aujourd'hui  \  16 Avril
demain  \  17 Avril
IVO VAN HOVE -  Mon bel animal
© Jan Versweyveld

Saison 2023|24

3 questions à la comédienne Eefje Paddenburg

dans le cadre du spectacle Mon bel animal

dans le cadre du spectacle Mon bel animal

Le metteur en scène belge Ivo van Hove porte à la scène le sulfureux roman de Lucas Rijneveld, Mon bel animal, récit déchirant entre un homme et une adolescente que la vie a abîmés.

Quelle a été votre réaction quand Ivo van Hove vous a proposé de jouer une adolescente de treize ans qui a une relation amoureuse avec un homme de quarante-cinq ans ?
À vrai dire, cela m’a beaucoup surprise quand Ivo van Hove m’a demandé de jouer ce rôle. J’étais encore dans ma dernière année d’école d’art dramatique. Il me semblait que c’était un rôle extrêmement difficile à interpréter. Et pour être franche, la perspective de jouer ce personnage m’a aussitôt mise mal à l’aise à cause des problèmes impliqués par cette relation. C’est un sujet extrêmement sensible, en particulier aujourd’hui et il y a un risque important à aborder ce genre de questions sur un plateau de théâtre.

Aviez-vous lu Mon bel animal, le roman de Lucas Rijneveld, quand le rôle vous a été proposé ? Et qu’avez-vous ressenti à la lecture de ce livre ?
Non, je ne l’avais pas lu. C’est pour ça qu’avant d’accepter de jouer ce personnage, j’ai préféré lire le roman. Jusque-là, mes premières pensées concernant ce livre étaient qu’il s’agissait principalement d’une histoire d’abus sexuel. Mais, à la lecture, je me suis aperçue que le sujet était traité avec beaucoup de profondeur et ouvrait des perspectives que je n’avais pas envisagées. Le livre parle de la vie, de l’amour et de personnes qui veulent être reconnues. J’ai commencé à comprendre les motivations des deux personnages. Cela n’est pas évident dans ce genre d’histoire, mais comme le livre est écrit du point de vue de Kurt, vous commencez presque à l’aimer. Du moins jusqu’à ce qu’il ne se contente plus de ruminer des fantasmes dans son esprit et passe à l’acte. À ce moment-là, le livre vous explose subitement en pleine figure. Et j’ai éprouvé rétrospectivement du dégoût au seul fait d’avoir lu les pensées que Kurt nourrissait à l’égard de cette jeune fille. Tout ça est formidablement amené par Lucas Rijneveld. Si le livre aborde le problème du bien et du mal, c’est avant tout pour montrer à quel point il s’agit d’une question complexe.

Comment voyez-vous votre personnage ? Est-ce que vous la considérez comme une proie ?
Dans la première partie de l’histoire, je ne décrirais pas la jeune fille comme une proie. Cela commence par un amour véritable. Elle se débat avec des problèmes en relation avec la puberté et aussi avec des problèmes d’identité à quoi s’ajoute le trauma lié à la mort violente de son petit frère. Noyé dans le chagrin causé par la perte de son fils, son père est incapable d’avoir des échanges avec elle. Ça fait beaucoup de problèmes à gérer pour une enfant de son âge. C’est pour ça qu’elle s’évade dans ses rêveries. Elle disparaît dans un monde qui l’absorbe toute entière et où sa tristesse peut s’exprimer.[...] Au fond d’elle-même, elle veut seulement qu’on fasse attention à elle et qu’on la comprenne. Kurt est la seule personne à s’intéresser à elle et à la prendre au sérieux, mais son désir suffoquant le dépasse. Le fait d’avoir été abusé sexuellement par sa mère quand il était enfant le conduit à avoir une relation malsaine avec les adolescents. C’est à partir de là que le récit prend un tour dramatique et que Kurt profite de l’instabilité psychologique de la jeune fille pour asseoir son emprise sur elle. C’est à ce moment-là qu’elle devient une proie.

Propos recueillis par Hugues Le Tanneur, novembre 2023

Découvrir aussi

Ivo Van Hove - <i>Mon bel animal</i>

Ivo Van Hove - Mon bel animal

à découvrir

Interview d'Inès Geoffroy

Saison 2023|24

Interview d'Inès Geoffroy

Commissaire de 100% L'EXPO

Repenser l'enfance - 100%...

Saison 2023|24

Repenser l'enfance - 100%...

|Performances et table ronde

Invitation aux Ateliers...

Saison 2023|24

Invitation aux Ateliers...

|Rencontres et performances

Invitation au collectif...

Saison 2023|24

Invitation au collectif...

|Soirée clubbing avec Sina XX, EVK et Peridurale

Invitation au festival Jerk...

Saison 2023|24

Invitation au festival Jerk...

|Programme de performance avec des artistes de l'exposition et du...

3 questions à Antoinette...

Saison 2023|24

3 questions à Antoinette...

dans le cadre de Plateau hip-hop

3 questions à Frédéric...

Saison 2023|24

3 questions à Frédéric...

pour Olympicorama le Final

Entretien de Milo Rau par...

Saison 2023|24

Entretien de Milo Rau par...

3 questions au musicien...

Saison 2023|24

3 questions au musicien...

Dans le cadre de L-E-V | SHARON EYAL GAI BEHAR - Into the Hairy

3 questions au Collectif...

Saison 2023|24

3 questions au Collectif...

dans le cadre du spectacle Le social brû(il)le

3 questions à Flora Bouteille

Saison 2023|24

3 questions à Flora Bouteille

dans le cadre de la performance Cannibales 

Les écoles

Saison 2023|24

Les écoles

100% L'EXPO

Performances et rencontres

Saison 2023|24

Performances et rencontres

MAGIC WIP #7 • Résidences

Saison 2023|24

MAGIC WIP #7 • Résidences

Laura Bachman en résidence...

Saison 2023|24

Laura Bachman en résidence...

|Initiatives d'Artistes

Le corps de la femme,...

Saison 2023|24

Le corps de la femme,...

Entretien avec Florentina Holzinger

Entretien Lucinda Childs et...

Saison 2023|24

Entretien Lucinda Childs et...

Dans le cadre de la présentation de la pièce Relative...

Entretien de Laura Bachman...

Saison 2023|24

Entretien de Laura Bachman...

Dans le cadre de la présentation de la pièce Ne me...

FAQ Dalí - L'art dans la...

Saison 2023|24

FAQ Dalí - L'art dans la...

La foire aux questions autour de l'événement

Entretien de Gwenaël Morin...

Saison 2023|24

Entretien de Gwenaël Morin...

dans le cadre du Songe d’après Le Songe d’une nuit...

newsletter

la newsletter La Villette

abonnez-vous !

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir la newsletter de La Villette. Vous pourrez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur les liens de désabonnement situés en bas de nos e-mails ou sur simple demande à C.EPPGHV@villette.com. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.