En ce moment Mon compte
[Festival] [Musique]

Le Bal de Jazz à la Villette avec le Umlaut Big Band

jazz à la villette

Dimanche 2 septembre

Choisissez votre date

Il n’y a plus de date pour cet événement. Voir la programmation à venir

Réservez par téléphone
au 01 40 03 75 75 du lundi au samedi de 10h30 à 19h30

Réservez sur place
à la folie infos-billetterie du mardi au dimanche de 10h30 à 19h30

Tarifs

Plein tarif 12€


Tarifs réduits
Formule /Abonné / Carte Villette / - 26 ans12€
- 12 ans12€

Vos places à prix réduits

Abonnement
Tous les spectacles à 10, 15 or 20€ avec les meilleures places en priorité
Carte Solo
Carte Duo
30% de réduction sur tous les spectacles et les Ateliers Villette à 8€, en toute liberté
Abonnement jeune
Pour les moins de 26 ans

Lieu

Philharmonie de Paris

Le Studio

Debout

Accès Porte de Pantin :

Ligne-5-métro Porte de Pantin

bus ligne 75, 151, PC 2 et 3 : Porte de Pantin

tram-t3b Porte de Pantin

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Dimanche 2 septembre à 16h30

Placement libre debout

Dans les années 1920 et 1930, il n’y avait pas de DJ. C’était les grands orchestres qui s’attachaient à faire danser jusqu’au bout de la nuit. Umlaut Big Band, cet orchestre de jeunes virtuoses français fait revivre cette belle humeur swing avec une jubilation communicative.

Le Bal de Jazz à la Villette avec le Umlaut Big Band

Séparément, ils traînent dans le monde des musiques improvisées, voire expérimentales. Presque tous sont issus de l’exigeant Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Et puis leur collectif s’est créé en 2004 avec pour devise : « transformer le son ». Mais quand ils se rassemblent en format XL, c’est une autre histoire – dans tous les sens du terme. Car c’est à un excitant retour vers le futur que convie l’Umlaut Big Band. Mené par le saxophoniste Pierre-Antoine Badaroux, le collectif frondeur célèbre l’époque où le jazz se dansait et où les grands arrangeurs se nommaient Don Redman, Mary Lou Williams ou Benny Carter. Un emballant travail de mémoire ? Oui, mais aussi et surtout une plongée dans une ambiance folle : celle du swing qui fait transpirer.

En lien