Conformément aux directives gouvernementales, vous devez présenter votre pass sanitaire pour chaque événement.

ZUT |Arts plastiques

Plein air, Gratuit Plein air, Gratuit, Été à La Villette

ZUT |Arts plastiques

du au

Dans le parc

Réserver vos places

Présentation

Du 3 juillet au 26 septembre 2021, Les ZUT Arts Plastiques à la Villette : un parcours gratuit autour de 20 œuvres en plein air.

Technopol et La Villette s’associent pour développer le concept des ZUT |Zone d’Urgence Temporaire Artistique sur tout le territoire national. Les ZUT, dispositif exceptionnel soutenu par le Ministère de la Culture, organisent et impulsent la création de lieux éphémères extérieurs visant à accompagner une reprise progressive de l’activité artistique et festive pendant l’été 2021 en proposant DJs sets, spectacles et arts plastiques.

À partir du 3 juillet, sculptures, installations, performances, photographies sont accessibles en extérieur, en accès libre et visibles tous les jours dans les espaces du parc de la Villette. Né d’une volonté de renouer avec le festif et collectif suite à la réouverture des lieux culturels, ce projet spontané regroupe une vingtaine d’artistes contemporain.ne.s aux pratiques multiples.

8 |Lélia Demoisy

8 |Lélia Demoisy

Le long du canal de l’Ourcq

Formée en scénographie à l'École des Arts Décoratifs de Paris, Lélia Demoisy explore dans son travail nos interactions avec le vivant, qu’il soit végétal ou animal. Son installation Intimité ne se révèle qu’à la tombée de la nuit, comme s’il fallait attendre et s’armer de patience pour assister à un secret bien gardé du monde végétal. Nous savons depuis peu que les arbres « communiquent » entre eux et mutualisent leurs ressources au travers d’échanges qui nous sont cachés. En suggérant ces liens au moyen de la lumière, le parc ne nous apparaît plus comme un jardin aménagé, mais comme un rassemblement d’êtres vivants, une société d’arbres qui partagent une même intimité.

10 |Ferruel Guédon

10 |Ferruel Guédon

Dans les jardins nourriciers de l’allée du Belvédère

Aurélie Ferruel et Florentine Guédon travaillent la sculpture en duo depuis plus de dix ans. À la fois différentes et complémentaires, elles se retrouvent dans une énergie créatrice mêlant rage et plaisanterie. Dans le cadre des ZUT, elles nous transportent dans un road trip endiablé à travers une installation rocambolesque, comme un point de départ vers la fête. Elles célèbrent ces moments d’euphorie où le groupe se réunit dans l’excitation de la nuit et du voyage à venir. Les personnages, leurs parures et leurs membres, se mélangent alors aux véhicules qui deviennent pour un temps le lieu d’une fête itinérante. Traités comme des bas-reliefs, les corps en torsion traduisent comme une urgence, la montée en puissance du désir de faire communion.

Inès Geoffroy présente l'installation de Féruel Guédon

Inès Geoffroy présente l'installation de Féruel Guédon

Découvrez une interview d'Inès Geoffrey, chargée des expositions à La Villette, sur l'installation Parure de fête.

11 |Xavier Rèche

11 |Xavier Rèche

Dans l’allée du Belvédère

Proposée dans le cadre d’une invitation au collectif Les Fées d’Hiver, l’installation Le Grand Ligneux de Xavier Rèche a été réalisée in situ dans une démarche d’éco-conception et de recyclage de la végétation du parc.

La démarche de Xavier Rèche consiste en une « exploration des alentours » qui revient à observer les propriétés d’un paysage, composer avec son imaginaire et ses perspectives narratives, par des installations ponctuelles d’œuvres souvent éphémères.

12 |Gaëlle Choisne, en collaboration avec l’École des Actes d'Aubervilliers

12 |Gaëlle Choisne, en collaboration avec l’École des Actes d'Aubervilliers

Dans le jardin de la Treille, à venir début août

Après avoir participé à Plaine d’Artistes l’été 2020, l’artiste Gaëlle Choisne revient à La Villette pour clore son projet de film créé en collaboration avec les membres de l’École des Actes d'Aubervilliers. Avec les décors réalisés l’année dernière dans les ateliers de La Villette, ils tournent le dernier acte dans le jardin des bambous, une scène de banquet et de mariage. En parallèle, Gaëlle Choisne investit le jardin de la Treille avec sa pièce Royaume de l’artifice qui questionne notre rapport à la nature et à la spoliation des ressources naturelles. L’eau des bassins teintée avec un pigment naturel noir renvoie autant au café qu’au pétrole dont le commerce a entrainé une exploitation et une colonisation des terres et des hommes. Cette toxicité symbolisée au sein du jardin viendra en quelque sorte être réparée par un dernier geste de création collective in situ avec les membres de l’École des Actes d'Aubervilliers au début du mois d'août.

Workshop Gaëlle Choisne

Workshop Gaëlle Choisne

Découvrez le worksop réalisé par Gaëlle Choise avec l'Ecole des Actes les 5, 6 et 7 août 2021.

 13 |Pierre Clement

13 |Pierre Clement

Sur l’esplanade de la Folie du Belvédère (P6)

Pierre Clement développe un travail principalement porté sur la sculpture et l’installation. Ses œuvres puisent dans les cultures alternatives et le dark web pour mettre en exergue certains particularismes de notre imaginaire collectif. Ainsi, science-fiction, piratage, survivalisme, cartographie satellite, biotechnologie et autre imagerie militaire sont les sources composites qui alimentent son travail. Avec les ZUT, c’est tout l’univers des free parties et des raves technos qui reviennent à la mémoire de l’artiste. Fortement marqué par cette période de fêtes itinérantes de la fin des années 1990 à 2000, il nous livre sa vision d'un décor de rave, une copie d’après nature d’un radar anti aérien, qui renvoie à l’hors champ et à l'underground. Cette forme quasi alien parle de l’urgence de trouver des espaces de liberté, de créer de nouvelles communautés en mouvement. Cela ne va pas sans une critique quant aux limites de cette utopie qui a pu prendre des allures d’organisation militaire et également tomber dans les écueils d’une culture viriliste, une certaine brutalité que l’on retrouve dans cette œuvre grand format.

Inès Geoffroy présente l'installation de Pierre Clement

Inès Geoffroy présente l'installation de Pierre Clement

Découvrez l'interview d'Inès Geoffrey, chargée des expositions à La Villette, sur l'installation aR327:COMmander-SL,(AMES Type 101).

14 |Domestic Wild

14 |Domestic Wild

Près de la Philharmonie

Proposées dans le cadre d’une invitation au collectif Les Fées d’Hiver, l’installation Troupeau de chaises du duo Domestic-Wild a été réalisée in situ dans une démarche d’éco-conception et de recyclage de la végétation du parc. Domestic-Wild est l'union de l'artiste catalane-française Ariane Patout et du designer suisse-allemand René Müller. À la jonction avec le design, leur travail questionne la domestication de la nature par l’homme.

 

21 |Kianuë Tran Kieu

21 |Kianuë Tran Kieu

Dans le jardin des miroirs

Dans le cadre des ZUT, La Villette donne carte blanche à Kianuë Tran Kieu pour investir le jardin des miroirs de ses portraits percutants. Jeune photographe non binaire transfem, l’artiste porte haut les couleurs de la jeunesse LGBTQIA+ française d’ascendance asiatique, trop souvent invisibilisée et discriminée, notamment depuis la pandémie. Sa série Ginsang initiée en 2017, prend alors des allures de fête où des personnages fier.e.s et résilient.e.s réécrivent leur propre récit. L’artiste interroge la prédominance des codes du manga, de la K-pop et du folklore chinois dans sa propre construction, des références qui brouillent l'authenticité de ses racines vietnamiennes, tout en y ajoutant l’énergie subversive des cultures queer et underground.

Inès Geoffroy présente l'installation de Kianuë Tran Kieu

Inès Geoffroy présente l'installation de Kianuë Tran Kieu

Découvrez l'interview d'Inès Geoffrey, chargée des expositions à La Villette, sur l'installation photo Ginsang au jardin des miroirs.

22 |Cha Gonzalez

22 |Cha Gonzalez

Place de la Fontaine-aux-lions

Photographe française, Cha Gonzalez passe son adolescence au Liban, avant d’intégrer les Beaux-Arts de Bordeaux puis l'École des Arts Décoratifs de Paris, dont elle sort diplômée en 2010. Avec sa série Abandon, elle nous transmet son amour de la fête avec des clichés de corps en extase, pris dans la transe des soirées technos. Voilà des années qu’elle documente ces soirées, dont certaines ont malgré tout perduré pendant la pandémie, rappelant que pour beaucoup, la fête est une énergie vitale.

Inès Geoffroy présente l'expo photo de Cha Gonzalez

Inès Geoffroy présente l'expo photo de Cha Gonzalez

Découvrez l'interview d'Inès Geoffrey, chargée des expositions à La Villette, sur la série de photographies Abandon.

Informations pratiques

Du 3 juillet au 26 septembre 2021

Porte de Pantin

Porte de la Villette

75, 151 : Porte de Pantin

139, 150, 152 : Porte de la Villette

Porte de Pantin - Porte de la Villette - Cité des Sciences et de l'Industrie/ Ella Fitzgerald

Partenaires

Logo partenaire

à découvrir

carte interactive

newsletter

la newsletter La Villette

abonnez-vous !

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir la newsletter de La Villette. Vous pourrez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur les liens de désabonnement situés en bas de nos e-mails ou sur simple demande à C.EPPGHV@villette.com. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.