En ce moment Mon compte

Villette en création

Un lieu d’ébullition pour les résidences d’artistes

Chaque année, plus de 130 compagnies sont accompagnées et soutenues pour des projets en phase de production, de recherche ou pour des workshops et masterclasses.

Les résidences de janvier

Yudat, Off - Danse

19 au 31 décembre - Halle aux cuirs
Les Vainqueurs des Hip hop Games concept 2015, symbole de la nouvelle génération de danse hip hop, se frottent au jeu du plateau afin de livrer leur première création chorégraphique.
OFF - trois lettres, des centaines d’utilisations possibles, mais seulement une idée générique, une envie commune, un besoin viscéral : celui de s’extraire, de se détacher, d’échapper au travers de nos mondes virtuels.

Dab Rozer - Musique

26 au 31 décembre - Halle aux cuirs
Dab Rozer, de son vrai nom Nicolas Ruiz, est un rappeur français de 23 ans, originaire de Sète. Étudiant à Sciences Po Paris, il se lance en 2012 dans un projet musical articulé autour d'un rap décontracté et groovy. Un univers musical large, des sonorités chaudes, des textes envoûtants qui se promènent entre imaginaire et réalité: Dab Rozer offre au rap une nouvelle identité mélodique, accompagnée d'une légèreté assumée.

John Degois, Tandem - Danse

2 au 8 janvier - Halle aux cuirs
Entre corps à corps, miroir de la vie à deux et pied de nez au quotidien, Tandem pose un regard sur le couple et sur l’évolution de notre société contemporaine, dont les codes
se confondent voire s’inversent, notamment dans les répartitions des rôles au sein d’une relation amoureuse.
Derrière l’universalité de ces situations que tout un chacun a pu ou est amené à traverser un jour, la danse pourra-t-elle sublimer le quotidien pour rendre à la vie à deux sa grâce originelle ?

CADAVRES EXQUIS - OLIVIER DESCARGUES , Nous aimerons-nous ? Histoire d'amour improvisée - Théâtre

2 au 15 janvier - Halle aux cuirs
Un homme et une femme sont allongés dans un lit. Ils viennent de faire l’amour. Autour du lit sont dispersés leurs vêtements. Qui sont-ils ? ... Comment se sont-ils rencontrés ? Les deux comédiens ignorent toutes les réponses à ces questions puisque c’est le public qui va y répondre et qui construira la situation d’une pièce totalement improvisée.

Cie LIEUX DITS SCÉNOGRAPHIE, Miss Alaska - Usa - Marionnettes

4 janvier au 1er février - Espace périphérique
Entre écriture contemporaine, matière documentaire, performance plastique et manipulation d’objets, Miss Alaska Usa explore la relation entre territoire et identité. Conséquence du réchauffement climatique, l’île arctique de Sarichef va bientôt disparaître. Nora, adolescente de culture inuit y rêve d’être élue Miss Alaska Usa. Plus elle mange, plus elle grossit à mesure que son île rétrécit. Relogée loin de chez elle, conservera-t-elle la part de son identité transmise par ses ancêtres ?

Cie LABEL BRUT, Happy Endings
Théâtre d'objets / Clown

9 au 23 janvier - Espace périphérique
Happy Endings - clown/théâtre d’images - Une quête impossible : définir l’insaisissable. Un clown déploie une sorte de Larousse illustré de la mort sur scène sans science ni théologie, avec poulies et fils blancs, du plâtre et des fleurs en plastique, des ballons, de l’hélium…
Quand on essaie de toucher l’insondable, on tombe forcément dans un trou ! … parce que je suis convaincu qu'en essayant d’appréhender la mort (notre partenaire à jamais) on vit mieux le présent (le seul moment qui nous reste à vivre). Nos fantasmes nous soutiennent autant, et même peut-être plus, que nos certitudes.

Cie RIMA, Moni Moni - Cirque / Clown
10 au 31 janvier - Espace périphérique

« ...La relation complexe et conflictuelle que nous entretenons avec l’argent dans notre société, provoque en moi le désir de créer une forme qui amène le public par l’intermédiaire du rire à se libérer de l’emprise obsédante du matériel... » Jos Houben
Cabinet de curiosités pour trois clowns/bouffons, Moni-Moni a pour point de départ une narration (apparemment) absurde qui va nous placer de front avec notre rapport à la possession, à nos défenses dérisoires face à la mort...

THE TIGER LILLIES
Edgar Allan Poe - A Hauntology - Cabaret

16 au 22 janvier - Halle aux cuirs
L’homme est nature. Librement inspiré par les poèmes et nouvelles de Poe ainsi que par sa vie tumultueuse et tragique, le spectacle, teinté par l’humour noir du grand homme, nous amène à voyager dans les labyrinthes secrets de son âme joyeusement sordide.

Sortie de résidence

CADAVRES EXQUIS - OLIVIER DESCARGUES - Théâtre

Vendredi 13 janvier à 17h
réservation - Halle aux cuirs

Cie Lieux dits scénographie - Marionnettes

Jeudi 26 janvier 17h30
réservation - Espace périphérique

Cie Rima - Cirque / clown

Lundi 30 janvier & Mardi 31 janvier à 15h
réservation - Halle aux cuirs
Accès libre sur réservation dans la limite des places disponibles

CIRCUL'R - BÉRÉNICE & LAOS, Brains in a Vat - Danse

(Création 2017)
16 au 22 janvier - Halle aux cuirs
Dans Brains in Vat, quête esthétique et sensitive, les deux interprètes déploient un vocabulaire basé sur la précision du geste, la force de l’inertie et la variation d’énergie.
Du ras du sol à la scène, la technique se confond dans l’espace scénique pendant que le mouvement, agrandi à hauteur des yeux, voyage et laisse place au ressenti.

JESSICA NOITE - Danse

23 au 29 janvier - Halle aux cuirs

Cie TIZINA PROTA, Traptizi - Cirque

23 janvier au 6 février - Espace périphérique
Noir, poétique, surréaliste, humoristique, circassien, musical, intime.
Les personnages principaux de La Table sont "La Femme Qui Aime Trop" et "Monsieur Renard". La protagoniste est une de ces femmes accro à sa propre autodestruction. Elle est passionnée et lunatique, créative et acrobatique. Monsieur Renard représente l'homme (ou la femme) égoïste et manipulateur, qui n'est pas capable d’aimer mais qui veut garder l'amour aveugle de la Femme Qui Aime Trop pour son propre confort.

LAURE COURTELLEMONT / OUSMANE SY,
Dare to dancehall - Danse

23 janvier au 5 février- Halle aux cuirs
Suite à leur première création en binôme à Los Angeles en juin dernier, Laure Courtellemont et Ousmane Sy associent une nouvelle fois leur talent respectif pour proposer, pour la première fois en France, un show inédit autour de la dancehall, dance puissante et organique issue de la rue jamaïcaine. Avec 15 danseurs époustouflants originaires de Jamaïque, des Etats-Unis, du Brésil, d'Italie, de Belgique, de Suède et de France, préparez-vous à vivre une immersion chorégraphique explosive entre l’Afrique, l’Europe et les Caraïbes.

Cie LA RIVE ULTÉRIEURE - Cirque

31 janvier au 13 février - Espace périphérique
Six clowns sur le plateau. L’un fait apparaître 2€. Le ton est donné; chacun veut se l’accaparer, le jeu commence : tractations, échanges, influences se mettent en place. Ils usent de tous les « effets de levier » pour que ces 2€ très vite s’échangent en milliers puis en millions et en dizaine de milliards – c’est la folie des grandeurs, la fièvre s’empare du groupe en même temps que le goût du pouvoir...

Les résidences de l'espace périphérique seront prochainement en ligne ici

**®DR**

Les programmes