Résidence Sébastien Wojdan
© Christophe Raynaud de Lage

Nous connaître

Initiatives d'Artistes en Danses Urbaines (IADU)

est un programme de soutien à la création émergente en danse hip-hop.

est un programme de soutien à la création émergente en danse hip-hop.

Lancé conjointement en 1998 par la Fondation de France et le Parc de la Villette, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (IADU) est un programme de soutien à la création émergente en danses urbaines.

Il poursuit deux objectifs :

  • favoriser l’émergence de cette discipline artistique en France
  • développer sa visibilité auprès des professionnels

Dans cette perspective, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines a mis en place différents outils d’accompagnement à l’attention des jeunes chorégraphes qui ont un projet chorégraphique et souhaitent se professionnaliser : l’accompagnement par le conseiller artistique, les coproductions, les résidences et les présentations professionnelles.

--Promotion IADU 2022

Arnaud Deprez [IDF]

Arnaud Deprez [IDF]

Cie Allongé

Bboy depuis l’adolescence, Arnaud Deprez s’empare très jeune des battles autour du monde, (Freestyle session, World of Dance, etc) dans une quête de nouveaux mouvements physiques, musicaux et visuels. Il rejoint la cie Mouvmatik en 2015, dans laquelle il développera ses premières recherches chorégraphiques. Alliant floor work, foot work, freezes et top rock, Arnaud Deprez revisite les fondamentaux du break dance, entre technicité et spiritualité. Nourri par une culture hip hop éclectique, Arnaud Deprez compose, dans un ballet breaking, un univers sableux où des ouvriers mineurs explorent une exoplanète à la recherche de matières précieuses.

Evan Greenaway [IDF & Dusseldorf]

Evan Greenaway [IDF & Dusseldorf]

Cie Diving Leaf

Evan Greenaway commence la danse en 2005 dans le sud de la France où il apprend les bases du bboying. Membre fondateur du crew From Downtown, il applique sa philosophie «Flow First» dans les compétitions internationales. Sur scène, il met sa gestuelle au service de chorégraphes tels que Saïdo Lehlouh, Johanna Faye, le collectif Naïf ou encore la Cie Dyptik. C’est en 2019 qu’il fonde sa propre compagnie, Diving Leaf, avec sa première pièce Fleurs, qui voit le jour en 2021.*

Marina Gomes [Marseille]

Marina Gomes [Marseille]

Formée tant en danse classique et contemporaine au conservatoire de Toulouse, qu’en hip hop au sein du crew GUILTY, Marina Gomes fusionne ces deux univers en travaillant comme interprètes dans différentes compagnies. En 2018, elle fonde la compagnie HYLEL à travers laquelle elle développe l’envie de promouvoir la danse pour tous, la culture urbaine et l’éducation populaire. En 2021, elle est finaliste du concours Dialogues de Mourad Merzouki puis lauréate du mécénat de la Caisse Des Dépots.

Marlène Gobber [Lyon]

Marlène Gobber [Lyon]

La Piraterie

Marlène Gobber découvre à l’adolescence le rap et le bboying au sein des MJCS et centres sociaux. Elle plonge alors dans ce mouvement, où les classes sociales disparaissent pour laisser place à la passion. Forte de diverses expériences et formations autour du monde, Marlène Gobber fonde en 2014 LA PIRATERIE, puis se lance en 2017 dans l’écriture de sa première pièce « SUBVERSIF ». Marlène initie également « DON DE PASSION », ateliers artistiques en faveur des enfants demandeurs d’asile.

Ndoho Ange

Ndoho Ange

Ndoho Ange, danseuse performeuse, tente de faire naître un lien hybride et métisse entre les danses traditionnelles caribéennes et urbaines, tant sur le plan du geste que de la pensée. Lauréate 2015 de la pépinière européenne à Paris, elle se produit notamment avec des adolescents sur scène par désir de les sensibiliser à l’acte de performance. Ndoho Ange travaille actuellement sur sa vision du rituel dans un projet intitulé V.V qui se déploie sur le plan visuel, sonore et chorégraphique.

Nicolas Huchard [IDF]

Nicolas Huchard [IDF]

Nicolas Huchard commence à danser dès son plus jeune âge, attiré par le côté humain de la danse. A travers ses rencontres humaines et artistiques, il développe le « movement coaching », une technique qu’il enseignera par la suite. La diversité de sa danse lui permet très vite de travailler pour de prestigieux noms de la mode, du cinéma et de la musique, comme Jean-Paul Gaultier, Marion Motin ou encore Madonna.

O'Soul [IDF]

O'Soul [IDF]

O’Soul est une entité composée d’individualités aussi différentes que puissantes. Mariana, Samtwo et Tine sont trois femmes qui s’unissent autour d’une culture : celle du Waacking ! Puisant originairement leur inspiration dans le hip-hop, la danse contemporaine et les danses traditionnelles africaines, elles évoluent sur scène et dans les battles. Danseuses qui poussent à l’affirmation de soi, elles transmettent la liberté d’expression à travers le Waacking et leur style de danse propre à elles.

Virgile 'Amour

Virgile 'Amour" Garcia [IDF]

Virgile « Amour » Garcia découvre la Danse à l’âge de 15 ans puis se forme en passant par différentes écoles où il développe un langage onirique et singulier grâce à sa gestuelle atypique plurielle : mime, théâtre, poppin, top rock ou jazz rock. En 2014, il entre dans le monde de la création avec des compagnies comme Cie No Mad, Clémentine Célarié. Depuis trois ans, il travaille en tant qu’interprète pour des compagnies telles que Blacksheep, Lady-Rocks ou bien plus récemment la Cie D-Dal.

Lady Madskillz - Emilie Ouedraogo [IDF]

Lady Madskillz - Emilie Ouedraogo [IDF]

Émilie Ouedraogo Spencer alias Lady Madskillz rencontre le krump en 2008. Elle est immédiatement conquise par l’esthétique et l’esprit de cette danse qu’elle considère comme un langage dansé, langage de rage, de joie, de colère, d’amour et de violence. Finaliste et lauréate de plusieurs rencontres internationales, elle rejoint par la suite différentes compagnie comme la cie Heddy Maalem, la cie Shifts et plus récemment, la cie par Terre / Anne Nguyen.

Promotion IADU 2020

Cie Relevant [Lyon]

Cie Relevant [Lyon]

Lauréats des Hip hop Games en 2019, les 6 danseurs de la Cie Relevant sont tous originaires de Lyon. C’est en 2016, riches de leur participation au projet « Ba- bel 8.3 » – projet participatif mené par la Maison de la Danse de Lyon et chorégraphié par Abou Lagraa – qu’ils décident de créer leur propre compagnie. Leur volonté est d’aller à la rencontre d’autres danses et d’autres univers, motivés et portés par l’énergie créative du hip-hop. Aujourd’hui, ils souhaitent aborder des problématiques humaines et sociales, avec le souhait d’interpeller et de questionner la société actuelle.

Amélie Poulain [IDF]

Amélie Poulain [IDF]

cinqsixsepthuit

Passionnée de danse dès son plus jeune âge, Amélie Poulain a commencé par le classique puis a exploré différents styles de danse comme le hip hop, le jazz, le contemporain et les claquettes qui l’influencent, pour se spécialiser enfin en Waacking : un mouvement qui l’a fascinée, né dans les années 70 en Californie, inspiré des mouvements des actrices hollywoodiennes et des divas du disco. Amélie Poulain participe à faire revenir sur le devant de la scène française, cette danse qui fait désormais partie de la culture Hip hop, avec ses attitudes, son flow et sa féminité.

Cie Flowesie [IDF]

Cie Flowesie [IDF]

Adrien Goulinet et Sandrine Monar

Sandrine MONAR et Adrien GOULINET sont, depuis plus de 10 ans, interprètes dans les pièces de nombreux chorégraphes. Forts de leurs expériences et partageant cette même passion à la ville comme à la scène, ils créent la compagnie FLOWésie en 2017. Celle-ci est née d’une envie de partager, transmettre et chorégraphier leur manière de se mouvoir en se servant de leur danse de prédilection, le hip hop, et de leurs rencontres et échanges avec différents chorégraphes hip hop et contemporains.

Antoinette Gomis [IDF]

Antoinette Gomis [IDF]

Funky Ladies

Danseuse, chorégraphe mais aussi actrice et modèle, Antoinette GOMIS est une des références de la scène street dance française. Arrivée à la danse par le Locking, elle impose aujourd’hui son style et inscrit ses partitions bien au-delà des cases et des disciplines. Après son premier solo « Bleue », elle se lance dans un 2ème solo à partir de 2016. Sa pièce «Images » rend hommage aux femmes à travers l’oeuvre de Nina Simone. Elle chorégraphie actuellement sa troisième pièce, Les Ombres.

Maxime Cozic [Toulon]

Maxime Cozic [Toulon]

Felinae

Maxime Cozic débute la danse à 8 ans par le hip hop avant de s’ouvrir au modern-jazz, au classique et au contemporain vers l’âge de 13 ans. Il intègre la formation professionnelle Rêvolution pour danseur interprète à Bordeaux, dirigée par Anthony Egéa. Il y suit le cursus pendant un an avant d’entamer son parcours professionnel auprès de Laura Scozzi dans « Barbe neige et les sept petits cochons au bois dormant », une production Suresnes cités danse. Par la suite, il travaille avec Dominique Rebaud, Yann Lheureux, Mourad Merzouki et actuellement auprès de Fouad Boussouf (Compagnie Massala), Mickaël Le Mer (Compagnie S’poart) ou Etienne Rochefort (Compagnie 1desSi). Il crée la compagnie Felinae en 2019 et signe sa première pièce solo Emprise.

Cie Brainstorm [Beauvais]

Cie Brainstorm [Beauvais]

Poca et Zicko

Brainstorm est une compagnie de danse créé en 2020 par Nicolas « Zyko » Monlouis et Maëva « Pocah » Deyrolles, chorégraphes et directeurs artistiques de celle-ci. Originaire du hip hop, ils partagent leurs envies de briser les barrières et mettre la danse au service des imaginaires, faire voyager des passagers vers un univers qui leur est propre.

Théophile Bensusan – Cie Benthé [IDF]

Théophile Bensusan – Cie Benthé [IDF]

Joker / Benthé

Chorégraphe en Hip-Hop qui a usé les battles en France et à l’international avec son groupe Yudat, Théophile Bensusan ( aussi connu sous le pseudonyme de Joker) est porté par la passion, l’engagement et l’expérience qu’implique ce parcours. Il s’oriente désormais dans un travail de recherche avec pour désir le renouvellement de sa gestuelle à travers la texture, l’intention et la musicalité, le corps devient matériau, outil et impulsion, spontanément, intuitivement et en conscience.

Mike Hayford [Rennes]

Mike Hayford [Rennes]

Danseur depuis plus de 20 ans, Mike Hayford est aujourd’hui une figure emblématique du popping français. Il remporte les titres les plus prestigieux de la planète. Au-delà de l’univers des battles et des shows de hip hop, Mike Hayford s’avère être également danseur interprète dans de nombreuses pièces chorégraphiques ou théâtrales. Depuis 2014, Mike souhaite réunir la nouvelle génération de danseurs bretons de hip hop. Il constitue alors le groupe Zombeavers dont il est chorégraphe.

Brice Rouchet – Cie Kaminari [Bordeaux]

Brice Rouchet – Cie Kaminari [Bordeaux]

Kaminari

Attiré dans un premier temps par la musique, c’est sur le tard qu’il découvre le milieu de la danse et y fait ses premiers pas à travers la danse éléctro. À l’origine du collectif AmnesiA, ses débuts dans le domaine artistique se font entre amis, ses premières expériences dans les battles de danse. Chorégraphe au sein du collectif, il est lauréat en 2015 du Concours des Trans’Urbaines, troisième prix du concours Les Synodales à Sens et lauréat du concours Sobanova en 2018. Activiste de la danse électro, qu’il développe à Bordeaux, il organise différents événements comme le Battle E-lines et enseigne dans la formation professionnelle Rêvolution et le « Intensive Program » de Global Mouvement.

Isabelle Clarençon [IDF]

Isabelle Clarençon [IDF]

Isabelle Clarençon aka MAB’ISH est une artiste pluridisciplinaire qui aime mêler les arts. Elle navigue de la danse à la musique en passant par la peinture. Installée à Paris depuis 2006, elle a développé sa danse et son univers artistique allant du hip hop au contemporain avec un détour par le cabaret en prenant le temps de créer du mouvement.

Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines est soutenu par la Fondation de France et l’Agence nationale de la Cohésion des Territoires.

Partenaires

L'Agence nationale de la cohésion des territoires ou ANCT IADU Fondation de France Ministère de la Culture

à découvrir

Initiatives d'Artistes à La...

Nous connaître

Initiatives d'Artistes à La...

programme de résidence

(Little) Villette en jeux

Nous connaître

(Little) Villette en jeux

Des activités à faire en famille
#LittleVillette

La Villette en ligne

Nous connaître

La Villette en ligne

Une offre qui s'enrichit chaque semaine de contenus courts et...

Villette en baskets

Nous connaître

Villette en baskets

vous faites le sport à La Villette

Villette en herbe

Nous connaître

Villette en herbe

Le parc de la Villette s'étend sur 55 hectares dont 33 d'espaces...

Pitchfork Music Festival

Nous connaître

Pitchfork Music Festival

Captations de concerts disponibles en ligne

Ces spectacles qui nous lient

Nous connaître

Ces spectacles qui nous lient

Garder le contact

Jazz à La Villette

Nous connaître

Jazz à La Villette

Captations de concerts disponibles en ligne

Ousmane Sy (Babson)

Nous connaître

Ousmane Sy (Babson)

Les partenaires et soutiens...

Nous connaître

Les partenaires et soutiens...

Les partenaires fondateurs et les soutiens des projets.

La Villette, des équipes

Nous connaître

La Villette, des équipes

La Villette c’est 270 collaborateurs dont 195 permanents, aux...

Le Réseau Micro-Folie

Nous connaître

Le Réseau Micro-Folie

Une coopérative artistique

Histoire et patrimoine

Nous connaître

Histoire et patrimoine

En quelques dates clés

Les nouveaux jardins de la...

Nous connaître

Les nouveaux jardins de la...

Rénovation et modernisation du parc. Le parc de la...

Villette en Création

Nous connaître

Villette en Création

Un lieu d’ébullition pour les résidences...

carte interactive

newsletter

la newsletter La Villette

abonnez-vous !

En fournissant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir la newsletter de La Villette. Vous pourrez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur les liens de désabonnement situés en bas de nos e-mails ou sur simple demande à C.EPPGHV@villette.com. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.