En ce moment Mon compte
[Musique]

Tortoise + Drame

Villette Sonique

Mardi 31 mai 2016

Choisissez votre date

Il n’y a plus de date pour cet événement. Voir la programmation à venir

Réservez par téléphone
au 01 40 03 75 75 du lundi au samedi de 10h30 à 19h30

Réservez sur place
à la folie information-billetterie 7 jours sur 7 de 10h30 à 19h30

Tarifs

Plein tarif 26 €


Tarif réduit* 20 €


Tarif abonné et adhérent
Moins de 26 ans
RSA / minimum vieillesse 18 €

(*) Plus d'informations sur ces différents tarifs

Lieu

Trabendo

Accès Porte de Pantin :

Métro :  Ligne 5
Bus : Ligne 75,151, PC2 et 3
Tram : Ligne T3b

Parking Sud "La Villette – Cité de la Musique" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Le 31 mai 2016 à 19h30

Pilier fondateur du son post-rock, Tortoise viendra présenter « The Catastrophist », septième album qui reprend les fondamentaux du groupe tout en invitant des voix pour la première fois. Mené par Rubin Steiner, Drame joue une musique improvisée baignée d’influences motorik.
→ Plein Tarif : 26€ / Tarif réduit : 20€ /
Abonnés, adhérents, Villette Jeunes, minima sociaux : 18€

Tortoise

Au début des années 90, Tortoise a été un des grands artisans d’un genre musical devenu majeur : le post rock. Avec son 3e album, « TNT », la formation de Chicago a su largement dépasser l’embarrassant carcan stylistique qu’elle avait contribué à définir. Influences latines, électronique analogique, ambient et secousses noise, la musique de Tortoise est rapidement devenue aussi inclassable qu’indispensable. « The Catastrophist », 7e album à venir du groupe intègre pour la première fois des voix tout en renouant avec ses fondamentaux.

Drame

Formé spontanément le temps d’un enregistrement live et improvisé dans une ancienne charpenterie coupée du monde, Drame n’est pas aussi théâtral que son nom le laisse supposer. Musique répétitive et motorik, jouée à 100% en live avec des instruments organiques et analogiques, le répertoire de Drame ré-inventé à chaque apparition pourrait être le plus court chemin de Can à Silver Apples et Steve Reich. Mais dire cela serait réducteur au vu de la large mosaïque assemblée par nos apprentis alchimistes. A voir en live donc, forcément.

La playlist spotify du festival

En lien