En ce moment Mon compte
[Théâtre]

Milo Rau

Compassion. L'histoire de la mitraillette

Du 7 au 11 novembre 2017
Daniel Seiffert

Choisissez votre date

Complet

Réservez par téléphone
au 01 40 03 75 75 du lundi au samedi de 10h30 à 19h30

Réservez sur place
à la folie information-billetterie 7 jours sur 7 de 10h30 à 19h30

Tarifs

Plein tarif 20 €


Carte tarif réduit 15€
Abonnés / carte Villette / - 26 ans 12 €
Enfants -12 ans / Abonnement jeune 8 €

(*) Nos offres tarifaires

Vos places à prix réduits

Abonnement
Tous les spectacles à 10, 15 or 20€ avec les meilleures places en priorité
Carte Solo
Carte Duo
30% de réduction sur tous les spectacles et les Ateliers Villette à 8€, en toute liberté
Abonnement jeune
Pour les moins de 26 ans

Lieu

Accès Porte de Pantin :

Ligne-5-métro Porte de Pantin

bus ligne 75, 151, PC 2 et 3 : Porte de Pantin

tram-t3b Porte de Pantin

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Du 7 au 11 novembre 2017
Tous les jours à 20h

Durée 1h45

à savoir

Spectacle en allemand surtitré en français

Le milieu des ONG, Milo Rau l’a vécu de l’intérieur. Dans un décor post-apocalyptique tout en débris et mobilier éventré, le metteur en scène suisse entreprend un voyage au centre des tensions politiques de notre époque à travers des témoignages saisissants. → Avec le Festival d’Automne à Paris

Le spectacle

Produit par la Schaubühne, Compassion est le J'accuse version 2016 du metteur en scène suisse Milo Rau. Un an après sa création, la pièce arrive à La Villette encore plus ancrée dans le débat politique. Le milieu des ONG, Milo Rau l’a vécu de l’intérieur. Il taille à la hache dans l’hypocrisie bureaucratisée d’une Europe néo-colonialiste qui se rachète une conscience à coup de massacres qu’elle a le bon goût de perpétrer loin de ses portes.

Dans un décor post-apocalyptique tout en débris et mobilier éventré, la sublime Ursina Lardi campe une pré-quadra revenue d’une mission humanitaire au Rwanda. Au bord de l’explosion, elle pleure les morts du génocide tandis que le reste du monde n’a d’yeux que pour Aylan, l’enfant syrien retrouvé mort sur une plage de Kos. Son monologue poignant croise celui de l’actrice belge d’origine burundaise Consolate Sipérius dont les parents ont été massacrés sous ses yeux. Leur témoignage est saisissant.

Offrez-vous La Villette en illimité !

Partenaires

  • logo-festival-dautomne-2017

Partenaires médias

  • libération
  • logo-télérama
  • mouvement_logo_18
  • 130-lesinrock
  • trois-Couleurs