En ce moment Mon compte
[Evénementiel]

Les nouveaux jardins de La Villette

Rénovation et modernisation du parc

Du 15 juin au 31 octobre
  • Nouveau
  • Gratuit

Choisissez votre date

En accès libre

Lieu

Accès Porte de Pantin :

Ligne-5-métro Porte de Pantin

bus ligne 75, 151, PC 2 et 3 : Porte de Pantin

tram-t3b Porte de Pantin

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

À partir du 15 juin

Le parc de la Villette se refait une beauté ! Depuis 2015, La Villette a entrepris des travaux de rénovation et de modernisation du parc. Vous pouvez à nouveau profiter des fontaines du jardin de la treille, de la rénovation du jardin des miroirs, et de la création de deux nouveaux jardins imaginés par les lauréats du Festival International des Jardins de Chaumont-Sur-Loire.

Le jardin de la treille

Les treilles ont été enrichies d’une houblonnière en plus de la vigne déjà présente et vinifiée sur place. Sous ces feuillages, les fontaines, à l’arrêt depuis de nombreuses années, ont été entièrement repensées, à travers un nouveau circuit hydraulique conçu par Philippe Carton et réalisé par l’entreprise CCA Perrot.

À l’automne, le bassin accueillera également des plantes hydrophiles.
C’est donc un nouvel espace de fraîcheur au cœur du parc qui est ainsi proposé aux publics.

Le jardin des miroirs

Située dans la continuité de Little Villette, le jardin des miroirs rénové permet de nouveaux usages comme la pratique du slackline* ou la pose de hamacs.

Les miroirs pensés par Bernard Tschumi et Ursula Kurtz ont été rénovés, et de nouveaux miroirs ont été ajoutés pour faire entrer la lumière et refléter les palettes végétales, qui s’inscrivent au fil des saisons dans des variations de teinte rouge. Le jardin permet la collecte et la filtration des eaux de pluie en optimisant l’arrosage naturel des nouvelles plantations. Un nouveau cheminement PMR permet un accès et une traversée du jardin au plus grand nombre.

La rénovation du jardin des miroirs a été confiée à Benoit Flocquart pour sa conception, et à l’entreprise Loiseleur Paysage pour sa réalisation.

*Discipline sportive qui consiste à se déplacer d’un point à un autre sur une corde relativement lâche et souvent sans protection

Le jardin nourricier

Dans le cadre de la protection de la biodiversité et de la découverte de la flore sauvage, La Villette inaugure son premier jardin nourricier.
Au cœur d’un milieu très urbain, ce jardin permet de faire pousser des végétaux comestibles avec des méthodes de production alternatives (culture sur buttes, permaculture, agroforestière).

Un premier espace a été planté dans le cadre d‘un chantier participatif organisé par La Villette avec les habitants du quartier. Le collectif organisera également courant juillet des ateliers sur les thèmes du recyclage, compostage, technologie, jardinage et biodiversité.

Une deuxième zone est en cours d’installation par le collectif Fab city qui met en place un observatoire de la culture en milieu urbain afin d’explorer une approche d’agriculture naturelle : la synécoculture, développée dans les laboratoires Sony CSL Tokyo.

La troisième et dernière zone a été plantée ne partenariat avec Terre Vivante. Le « fruticetum », jardin composé d’une collection d’arbustes à fruits comestibles (framboisiers, groseilliers, myrtilliers) est en cueillette libre pour le public. Dessiné sur le principe d’un petit labyrinthe, il permettra à terme aux enfants de se faufiler dans le jardin.

Les jardins éphémères de Chaumont

Deux nouveaux jardins créés par les lauréats du Festival International des Jardins de Chaumont-Sur-Loire

Pour son édition 2018, le Festival International des Jardins du domaine régional de Chaumont-Sur-Loire a organisé son concours sur le thème des « jardins de la pensée ». Deux des lauréats ont reproduit leur parcelle à La Villette, près de la folie belvédère.

Les parcelles sont matérialisées par une haie de Charmes en forme de feuille de Tulipier, typiques des parcelles du Festival international des Jardins. Delphine Esterlingot présente ainsi son jardin « Dans ma bulle » et Amélie Viale/Violaine Hugonnier/David Bonnard leur jardin « Réflexion faite ».

Ces jardins sont réalisés en partenariat avec L’EDEN VERT SAS et LOISELEUR PAYSAGE et seront présentés jusqu’à fin octobre 2018.

Le Jardin21*

En attendant le projet Oasis 21, porté par le Glazart, la fédération des écoles Montessori 21, et les Colibris, qui investira la halle aux cuirs en 2020, le public peut profiter dès à présent et tout l’été, du Jardin21* situé entre la Halle aux Cuirs et le canal de l’Ourcq.

Sur une surface de 1 500 m², ce nouvel espace a été conçu comme une friche « culturelle » avec des petits marchés, des ateliers pour enfants, des rencontres autour du mieux-vivre, des expositions, des apéros en musique, etc. Ce lieu accueillera également un grand potager qui valorisera la biodiversité en milieu urbain.