En ce moment Mon compte
[Festival] [Musique]

GoGo Penguin / Portico Quartet / Knower

jazz à la villette

Samedi 8 septembre

Choisissez votre date

Ok

Réservez par téléphone
au 01 40 03 75 75 du lundi au samedi de 10h30 à 19h30

Réservez sur place
à la folie infos-billetterie du mardi au dimanche de 10h30 à 19h30

Tarifs

Plein tarif 31€


Tarifs réduits
Formule /Abonné / Carte Villette / - 26 ans26€

Vos places à prix réduits

Abonnement
Tous les spectacles à 10, 15 or 20€ avec les meilleures places en priorité
Carte Solo
Carte Duo
30% de réduction sur tous les spectacles et les Ateliers Villette à 8€, en toute liberté
Abonnement jeune
Pour les moins de 26 ans

Lieu

Accès Porte de Pantin :

Ligne-5-métro Porte de Pantin

bus ligne 75, 151, PC 2 et 3 : Porte de Pantin

tram-t3b Porte de Pantin

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Samedi 8 septembre à 20h

Placement libre debout

Le trio fédérateur Gogo Penguin propose une musique matinée de jazz, d’électro ambiante, de pop, et de minimalisme. Après une parenthèse électro, Portico Quartet, dont l’instrument emblématique est le hang, renoue avec l’acoustique. Duo électro-pop futuriste, Knower est un pur OVNI à l’humour geek et absurde.

GoGo Penguin

Trio acoustique de Manchester biberonné à l’électro et aux compositions d’Esbjörn Svensson, Gogo Penguin a su fédérer un large public dès la sortie de son premier album Fanfares en 2012, avec un répertoire de compositions construites sur des motifs rythmico-mélodiques répétitifs : comme chez Steve Reich, c’est dans l’art minimaliste de l’utilisation de boucles, de phases, et dans l’épure du discours mélodique que les trois trentenaires parviennent à séduire les foules avec un jazz ambiant et cinématographique, plus écrit qu’improvisé. Sorti au printemps dernier, leur quatrième enregistrement studio — et leur second pour le très prestigieux label américain Blue Note —, A Humdrum Star, est incontestablement le plus abouti : un disque de la maturité qui laisse entendre un travail compositionnel approfondi, aventureux, et une post-production peaufinée qui emmène le groupe et l’auditeur vers de nouveaux horizons sonores. Un trio à découvrir live, pour vivre l’expérience d’une quasi transe collective.

Portico Quartet

Portico Quartet a connu plusieurs vies. Lors de la sortie du premier album, Knee-Deep in the North Sea, en 2007, le public découvrait un jeune groupe à la sonorité d’une incontestable originalité, marquée par la présence d’un hang, cet instrument suisse au timbre aérien et à la forme bombée d’une soucoupe volante. Leur musique ambiante et méditative leur a permis de captiver à Londres un public bien plus large que celui des amateurs de jazz gravitant autour du Ronnie Scott’s, mythique club de Soho. En 2011, après le départ de Nick Mulvey, l’un des fondateurs et leader du quartet, le Portico — pour les intimes — a cherché une nouvelle identité sonore dans un registre électro avec un résultat mitigé. C’est donc avec un immense plaisir que nous les retrouvons aujourd’hui avec un cinquième album (paru l’hiver dernier) plus acoustique, laissant entendre des arrangements de cordes et présentant de longues plages construites autour des incantations du saxophone de Jack Wyllie. Le moment ou jamais de retrouver live ce groupe qui occupe une place de choix au sein de la très en vogue scène londonienne.

Knower

Louis Cole et Genevieve Artadi ont tous deux étudié le jazz en Californie avant de créer Knower à la fin des années 2000. Un duo d’une totale exubérance qui s’entoure de la très active et crossover scène jazz de Los Angeles (citons parmi eux le très branché saxophoniste altiste Sam Gendel), dont les aînés seraient le batteur Nate Wood et le bassiste Tim Lefebvre. Une scène qui fricote avec le funk, le rock indé et l’électro. Après avoir participé à l’enregistrement du second volume du Family Dinner de Snarky Puppy, Knower a publié en 2016 un quatrième album, dans un style quasi destiné au clubbing avec une post-production sur-musclée : Life. Mais peut-être vaut-il mieux pour apprécier l’extraordinaire énergie de ce duo (qui développe un humour geek et absurde dans toutes ses compositions) commencer par découvrir les vidéos bricolées régulièrement publiées sur Internet : c’est ainsi que Louis et Genevieve se sont fait connaître dès leurs débuts avec de nombreuses reprises, de Justin Bieber à Katy Perry en passant par les Daft Punk. Attachez vos ceintures !

En lien

  • Steve Gordon
    [Festival] [Musique]

    Salif Keita / BCUC feat. Femi Kuti / Tshegue

    Jeudi 30 août

    Salif Keita, une des plus grandes voix du continent africain, vient célébrer son demi-siècle de carrière. BCUC aka Bantu Continua Uhuru Consciousness, collectif sud-africain, sera en featuring avec Femi Kuti. En première partie, le duo parisien Tshegue métisse tout ce qu’il touche, entre rumba congolaise et punk-funk.

  • 300 ChoixJALV-LEAD_JordanRakei_JBe2761-08ret_JonBergman
    [Festival] [Musique]

    Jordan Rakei / Alfa Mist

    Vendredi 31 août

    Nouvelle signature du label anglais Ninja Tune, Jordan Rakei produit une soul hybride qui doit autant au jazz, au reggae qu’à l’électro. De son côté, le jeune Londonien Alfa Mist, fan de Madlib et J Dilla, a d’abord été producteur de grime avant de s’imposer comme une sorte de Robert Glasper made in UK.

  • 300 ChoixJALV-Avishai Cohen(c)AnitaKarlsson
    [Festival] [Musique]

    Avishai Cohen Trio “Gently Disturbed” 10th Anniversary + 1re partie : Thibault Gomez Quintet

    Vendredi 31 août

    Dix ans après la parution de « Gently Disturbed », le contrebassiste israélien Avishai Cohen renoue avec les deux complices qui formait le trio avec lequel il mit le feu aux poudres : le pianiste Shai Maestro et le batteur Mark Guiliana.

  • 300 ChoixJALV-SelahSuefoto01-AlexanderBrown
    [Festival] [Musique]

    Selah Sue / Son Little / Robin McKelle

    Samedi 1 septembre

    Selah Sue, reine de la soul-pop à l’instar d’Adèle, présentera un nouveau répertoire en acoustique. Son Little, dont l’album New Magic a su séduire entre autres Mavis Staples, oscille entre soul et rhythm & blues. La chanteuse Robin McKelle, délaisse la soul, pour revenir au jazz, avec une force spirituelle empruntée au gospel.

  • 300-Jazz me a disc © Claire Gertoux et Julien Sanchez Galvan
    [Festival] [Jeune Public] [Musique]

    Jazz à la villette for kids !

    Du 1 au 9 septembre

    [Jazz à la Villette for kids] Dans le cadre du festival Jazz à la Villette, un programme de concerts, spectacles et ateliers en tous genres autour du jazz, concocté spécialement pour les enfants, leurs parents et les autres: une manière ludique de découvrir en famille l’univers de cette musique souvent réservée aux plus grands.
    → À partir de 3 ans

  • D.R.
    [Festival] [Musique]

    Jazzoo 2

    Samedi 1 septembre

    [Jazz à la Villette for kids] Après la formidable épopée de Jazzoo – Jazzons avec les animaux, le quintet suédois Oddjob prolonge l’aventure avec Jazzoo 2 et ses nouvelles péripéties animalières contées avec savoir-faire. Un spectacle interactif pour enfants, sur une musique virtuose toujours aussi amusante.

  • David Bazemore
    [Festival] [Musique]

    Brad Mehldau Solo + “Piano Concerto” avec l’Orchestre national d’Ile-de-France

    Samedi 1 septembre

    Accompagné par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé pour l'occasion par Clark Rundell, le pianiste Brad Mehldau donne la première mondiale de son concerto pour piano, au carrefour de deux mondes, jazz et classique.

  • Flavien Prioreau
    [Festival] [Musique]

    Dhafer Youssef + 1re partie : Yazz Ahmed

    Dimanche 2 septembre

    Le chanteur et joueur de oud Dhafer Youssef développe depuis dix ans une identité inimitable et passionnante, entre sa Tunisie natale et le plus moderne des jazz. Yazz Ahmed a bossé avec Lee Scratch Perry, Radiohead ou encore Shabaka Hutchings. Cette jeune trompettiste livre une mosaïque de textures arabes, pop ou électro.

  • 300 ChoixJALV-photo_UMLAUTBIGBAND_DominiqueHamot2016-1
    [Festival] [Musique]

    Le Bal de Jazz à la Villette avec le Umlaut Big Band

    Dimanche 2 septembre

    Dans les années 1920 et 1930, il n’y avait pas de DJ. C’était les grands orchestres qui s’attachaient à faire danser jusqu’au bout de la nuit. Umlaut Big Band, cet orchestre de jeunes virtuoses français fait revivre cette belle humeur swing avec une jubilation communicative.

  • Ragnboogie 300
    [Festival] [Musique]

    Rag’n Boogie

    Dimanche 2 septembre

    [Jazz à la Villette for kids] Rag’n Boogie raconte l’histoire du jeune Lilo et de sa rencontre inattendue avec la musique afro-américaine. Un spectacle musical pour enfants qui fait découvrir les origines du jazz.

  • 300 Roberto Negro Solo
    [Festival] [Musique]

    Roberto Negro Solo “Kings & Bastards”

    Mardi 4 septembre

    [Under The Radar] Entre piano préparé baigné d’électronique et piano naturel, Roberto Negro révèle différents visage de l’instrument dans Kings & Bastards. Et le flou dans tout cela : les rois et les bâtards, les rois sont des bâtards, les bâtards deviennent rois… Toutes les combinaisons sont possibles.

  • DR
    [Festival] [Musique]

    Christian Scott “Afro New Orleanian – Black Indian Music” / Sons of Kemet XL

    Mardi 4 septembre

    Ne l’appelez plus Christian Scott mais Christian Scott aTunde Adjuah. En effet, le trompettiste a modifié son patronyme au regard de son histoire d’Africain-Américain, originaire de La Nouvelle-Orléans. Shabaka Hutchings présente ses Sons of Kemet en version XL, avec non pas deux… mais quatre batteur !

  • 300 Journal Intime
    [Festival] [Musique]

    Journal Intime joue “Lips on Fire II”

    Mercredi 5 septembre

    [Under The Radar] Avec Lips on Fire en 2011, Journal Intime abordait l’univers du rock psychédélique à travers la figure mythique de Jimi Hendrix, transposant son essence et son souffle à travers une orchestration cuivrée. Le trio poursuit l’exploration de cette période charnière de l’histoire de la musique avec Lips on Fire II.

  • 300 ChoixJALV-Laura Perrudin @JBMIllot
    [Festival] [Musique]

    Laura Perrudin

    Mercredi 5 septembre

    [Under The Radar] Formée en autodidacte, nourrie par le jazz, les musiques classique et électronique, Laura Perrudin possède un parcours et un registre aussi hors du commun qu’éclectiques. Pour ce concert, la jeune harpiste et chanteuse proposera en avant-première les nouvelles chansons de son album Poisons & Antidotes, à paraître en septembre.

  • 300 Janelle Monae
    [Festival] [Musique]

    Janelle Monáe + 1re partie

    Mercredi 5 septembre

    La chanteuse de Kansas City, Janelle Monáe s’est construit un personnage ultrasophistiqué de Björk black, entre androïde arty et sex symbol émancipé, et s’affirme comme l’une des héritières directes du regretté Prince.

  • 300 The Wolphonics
    [Festival] [Musique]

    Fabrice Theuillon feat. Asha Griffith “The Wolphonics”

    Jeudi 6 septembre

    [Under The Radar] Créé par le saxophoniste Fabrice Theuillon, The Wolphonics réunit en live cinq électrons libres de la scène jazz française et l’Américaine Asha Griffith, pour un hip-hop cinématique au groove indéfectible.

  • 300 ChoixJALV-Kenny_Garrett_300dpi_(c)_Jimmy_Katz_02
    [Festival] [Musique]

    Kenny Garrett, Pete Rock & The Soul Brothers + 1re partie

    Jeudi 6 septembre

    La rencontre inattendue d’un géant du hip-hop new-yorkais avec l’exubérant saxophoniste altiste Kenny Garrett, qui depuis le début des années 1980 embrasse toutes les musiques : du jazz coltranien à la soul en passant par le rap.

  • PingMachineM2__©Sylvain-Gripoix_300
    [Festival] [Musique]

    Ping Machine

    Jeudi 6 septembre

    [Under The Radar] Inspirée par le Ping Machine de Philip K. Dick, cette pièce empreinte de science-fiction est prolongée par des recherches visuelles autour de l’abstraction, du rêve et de la démesure. Frédéric Maurin propose une plongée dans un monde parallèle, un trip sonore et visuel.

  • 300 Bending New Corners_Erik Truffaz 2 ©Yuji Watanabe
    [Festival] [Musique]

    Erik Truffaz Quartet feat. Nya – “Bending New Corners” + 1re partie : Ezra Collective

    Vendredi 7 septembre

    Vingt ans après sa sortie, le trompettiste Erik Truffaz rejoue désormais culte Bending New Corners, entre groove et hip-hop. Groupe phare de la nouvelle scène anglaise soutenue par Gilles Peterson et Shabaka Hutchings, Ezra Collective saupoudre son jazz de rythmes afro-beat, de sonorités nu-soul et de clins d’œil au hip-hop.

  • 300 Laurent Bardainne
    [Festival] [Musique]

    Laurent Bardainne Quartet “Tigre d’eau douce”

    Vendredi 7 septembre

    [Under The Radar] Tout free, tout soul, telle pourrait être la définition du Laurent Bardaine Quartet, créé cette année à Banlieues Bleues par le fondateur de Poni Hoax et saxophoniste de Limousine. Tigre d’eau douce se veut non seulement brut et déchaîné, mais aussi soul et mystique.

  • 300 Crash Cœur
    [Festival] [Musique]

    Crash Cœur

    Du 7 au 8 septembre

    [Under The Radar] À partir d’improvisations, la chanteuse Angela Flao et les musiciens Antonin Leymarie, Joce Mienniel et Maxime Delpierre réinterprètent Crash Cœur, un poème inachevé de Nicolas Flesch.

  • 300 ChoixJALV-3Cohens_Katz_1208c_8x12_-_Lower_Res-1333470523
    [Festival] [Musique]

    3 Cohens feat. Anat, Yuval, & Avishai Cohen (tp) / Rhoda Scott – Ladies All Star

    Vendredi 7 septembre

    Les 3 Cohen sont l’une de ces grandes fratries de l’histoire du jazz, comme si le fait de grandir ensemble permettait de développer un rapport plus naturel à la musique. A 80 ans, entourée par un all-stars 100% féminin, Rhoda Scott célèbre l’affirmation des musiciennes dans le jazz, un mouvement dont elle fut pionnière.

  • 300 Pierre Feuille Loup
    [Festival] [Musique]

    Pierre Feuille Loup

    Samedi 8 septembre

    [Jazz à la Villette for kids] Pierre Feuille Loup, c’est un spectacle familial, ou plutôt plusieurs spectacles en un : à la fois conte illustré et concert, il reprend le célèbre Pierre et le loup de Prokofiev et deux autres légendes imaginées par Manon Thorel, lauréate aux Molières 2015.

  • Christophe CHARPENEL
    [Festival] [Musique]

    Fred Pallem & Le Sacre du Tympan / Andy Emler MegaOctet

    Samedi 8 septembre

    Le Sacre du Tympan, orchestre imaginé par Fred Pallem qui mêle musique populaire et musique savante, fête ses vingt ans en invitant Thomas de Pourquery et Théo Ceccaldi. Laboratoire jouissif du pianiste Andy Emler, le MegaOctet, est un monument qui imagine le jazz comme une énorme cour de (ré)création.

  • digisleeve_1CD
    [Festival] [Musique]

    MILESDAVISQUINTET / fakebooks

    Samedi 8 septembre

    [Under The Radar] Nouveau trio formé l’année dernière, fakebooks tient son nom des recueils de chansons réunies illégalement par les musiciens de jazz américains dans les années 1940. De son côté, le MILESDAVISQUINTET interroge l’héritage du jazz dans les expérimentations musicales actuelles.

  • Jeff Humbert
    [Festival] [Musique]

    Velvet Jungle

    Dimanche 9 septembre

    [Under The Radar] Ambiance électrique et exubérante pour cette jungle de velours imaginée par le saxophoniste Daniel Erdmann. Accompagné des talentueux Théo Ceccaldi et Jim Hart, et du magicien des rythmes Cyril Atef, ce quartet nous emporte dans un ballet de transe, une déferlante mélodique.

  • 300 ChoixJALV-JOSE JAMES
    [Festival] [Musique]

    José James celebrates Bill Withers + 1re partie

    Dimanche 9 septembre

    Parcourant les répertoires hip-hop, soul et jazz, José James, l’une des grandes révélations vocales masculines de ces dix dernières années, rend hommage à la légende soul Bill Withers : une première en France et pour Jazz à la Villette.

  • Sylvain GRIPOIX
    [Festival] [Musique]

    Henri Texier Sand Quintet + 1re partie : Stéphane Kerecki “French Touch”

    Dimanche 9 septembre

    Pilier du jazz européen dès le début des années 1960, accompagnateur des plus grands jazzmen américains, Henri Texier s’impose comme le plus emblématique des contrebassistes français.

  • Francois Bisi
    [Festival] [Musique]

    Bokanté feat. Michael League (Snarky Puppy) & Malika Tirolien

    Dimanche 9 septembre

    Nouveau fantasme du leader des Snarky Puppy, la dream team Bokanté est portée par la voix de la Guadeloupéenne Malika Tirolien. Pour l’occasion, Michael League lâche sa basse et son jazz fusion pour concocter un maelström caribéen avec sa… guitare baryton !

  • 300 Rise Up! crédit Sylvain Yonnet
    [Festival] [Musique]

    Rise Up !

    Dimanche 9 septembre

    [Jazz à la Villette for kids] Du ghetto de Harlem aux champs de coton en passant par la mer des Caraïbes, Rise Up! vous entraîne, au rythme de la contrebasse, dans le répertoire narratif et musical afro-américain et caribéen. Un hymne à la vie, pour les petites et grandes personnes.