En ce moment Mon compte
[Festival] [Musique]

Brad Mehldau Solo + « Piano Concerto » avec l’Orchestre national d’Ile-de-France

jazz à la villette

Samedi 1 septembre

Choisissez votre date

Il n’y a plus de date pour cet événement. Voir la programmation à venir

Réservez par téléphone
au 01 40 03 75 75 du lundi au samedi de 10h30 à 19h30

Réservez sur place
à la folie infos-billetterie du mardi au dimanche de 10h30 à 19h30

Tarifs

Plein tarif 45€/35€/25


Tarifs réduits
Formule /Abonné / Carte Villette / - 26 ans40€/30€/20€

Vos places à prix réduits

Abonnement
Tous les spectacles à 10, 15 or 20€ avec les meilleures places en priorité
Carte Solo
Carte Duo
30% de réduction sur tous les spectacles et les Ateliers Villette à 8€, en toute liberté
Abonnement jeune
Pour les moins de 26 ans

Lieu

Philharmonie de Paris

Grande Salle
Assis - Placement numéroté

Accès Porte de Pantin :

Ligne-5-métro Porte de Pantin

bus ligne 75, 151, PC 2 et 3 : Porte de Pantin

tram-t3b Porte de Pantin

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Samedi 1er septembre à 20h

Assis - placement numéroté

Accompagné par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé pour l'occasion par Clark Rundell, le pianiste Brad Mehldau donne la première mondiale de son concerto pour piano, au carrefour de deux mondes, jazz et classique.

Brad Mehldau avec l'Orchestre national d'Ile-de-France

Il a publié cette année un After Bach dans lequel il confronte ses talents d’improvisateur au génie du compositeur allemand. En parallèle de son amour pour la tradition du jazz et le swing, Brad Mehldau est en effet pétri de musique savante occidentale. Depuis deux décennies, son jeu lui emprunte certains éléments et techniques d’écriture. Sa fréquentation du répertoire romantique — on connaît sa passion pour Brahms —, ses premières tentatives concertantes comme le double album Highway Rider ou ses arrangements pour cordes pour le disque Walking Shadows de Joshua Redman laissaient penser qu’il se lancerait un jour dans l’aventure d’une pièce symphonique au centre de laquelle son piano serait placé. En voici venir la première mondiale très attendue, qui marquera une étape hautement symbolique dans son parcours d’artiste. Pour ouvrir la soirée, Brad Mehldau se présente seul au clavier pour l'un de ces rares piano solo.

En lien