En ce moment Mon compte
[Cinéma] [Festival]

La Garçonnière

Cinéma en plein air - Home Cinema

Dimanche 2 août 2015
  • Gratuit

Choisissez votre date

 

Tarifs

En accès libre
Location de transat à partir de 19h30
Plein tarif 7 €
Carte villette Gratuit
Forfait 5 transats 20 €

Lieu

Prairie du triangle

Accès Porte de Pantin :

Métro :  Ligne 5
Bus : Ligne 75,151, PC2 et 3
Tram : Ligne T3b

Parking Sud "La Villette – Cité de la Musique" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Le 2 août 2015
Film diffusé à la tombée de la nuit
Début de la séance vers 22h30

Tous les films du festival sont proposés en VO sous-titrés en français
Durée : 2h06

Le temps d’une partie de galipettes, CC Baxter prête son appartement à ses supérieurs. Jusqu’au jour où il s’aperçoit que son chef du personnel y emmène la jeune femme dont il est amoureux. L’un des sommets de Billy Wilder, réalisé juste après Certains l’aiment Chaud. #CineVillette

LE FILM

CASTING ET SYNOPSIS

Billy Wilder (1960) - États-Unis - 2h06

Employé dans une compagnie d’assurance, CC Baxter prête son appartement à ses supérieurs hiérachiques, le temps d’une partie de galipettes extra-conjugale. Jusqu’au jour où il s’aperçoit que son chef du personnel, qui lui accorde une promotion en échange de ce « service », y emmène la jeune femme dont il est amoureux. Après avoir débuté comme un vaudeville, le film glisse subtilement vers le mélodrame et la critique sociale. L’un des sommets de Billy Wilder, réalisé juste après Certains l’aiment Chaud.

Infos transat

Location de transat à partir de 19h30

Gratuit avec la carte Villette
Forfait 5 transats 20 €
Plein tarif 7 €

Offrez (vous) la Carte Villette

Villette sur courts avec Xavier Veilhan

Les mercredis, jeudis, vendredis et dimanches

Lancée en 2013, Villette sur courts invite des plasticiens, photographes, auteurs à réaliser une série de films courts autour du thème du Cinéma en plein air.

Avec Vent moderne, Xavier Veilhan poursuit son exploration des perspectives architecturales commencée au château de Versailles (Veilhan Versailles, 2009) puis avec le projet Architectones (2012-2014). Dans ce film en quatre parties, l’artiste met en scène des moments fantasmés de la vie d’un concepteur-créateur (interprété par Micha Lescot) que l’on suit dans ses déambulations, sur ses lieux de travail et des architectures remarquables. Les jeux visuels se mêlent à des figures de patinage artistique, dans une série de tableaux jouant sur les décors, les échelles et les géométries.

En lien