En ce moment Mon compte
[Théâtre]

Michel Schweizer / La Coma – Primitifs

100 %

Du 22 au 25 mars 2016

Choisissez votre date

Il n’y a plus de date pour cet événement. Voir la programmation à venir

Tarifs

Plein tarif 20 €


Tarif réduit* 16 €


Tarif abonné et adhérent
Moins de 26 ans
RSA / minimum vieillesse 13 €

(*) Plus d'informations sur ces différents tarifs

Lieu

Grande halle

Accès Porte de Pantin :

Métro :  Ligne 5
Bus : Ligne 75,151
Tram : Ligne T3b

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Du 22 au 25 mars 2016

Mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 20h

Durée : 1h30

Attention : Le spectacle contient une scène avec des effets stroboscopiques

Michel Schweizer invite des architectes et des danseurs à examiner dans Primitifs, la question du nucléaire. Une fable acerbe, mais pétrie d’humanité. Avec le CentQuatre-Paris, dans le cadre de Séquence Danse Paris
→ Dans le cadre du festival 100%

Nouvelles du parc humain

Il s’agit de réaliser la durée de vie nos déchets et notre incapacité à modifier notre mode de pensée face à la débâcle environnementale dont nous sommes responsables. C’est en ça qu’aux yeux de Michel Schweizer nous restons des Primitifs.

Primitifs observe la révolution géologique d’origine humaine : nous sommes entrés dans l’ère anthropocène et avons atteint un point de non-retour. Partant de ce constat, Michel Schweizer pose la question suivante : Comment avertir les générations futures ? Et quelle forme ce message pourrait-t-il bien prendre ?

Comme à son habitude, Michel Schweizer ne travaille qu’avec des semi ou non professionnels pour garder un esprit documentaire. Pour Primitifs, la communauté qu’il a créée se compose de cinq hommes, danseurs, comédiens et architectes, âgées de 20 à 60 ans afin d’analyser la confrontation générationnelle.

Tarifs Préférentiels

Michel Schweizer

Né en 1959, Michel Schweizer est un chorégraphe et metteur en scène qui préfère se qualifier de “manager”. Avec sa compagnie La Coma créée en 1995, il envisage son travail dans une attitude et une entreprise de résistance politique et conçoit sa pratique comme “l’organisation de communautés provisoire”. Il évite ainsi de travailler avec des professionnels de la scène théâtrale ou chorégraphique et appelle ses interprètes des « prestataires de services ». Ceux-ci peuvent tout aussi bien être boxeurs professionnels, chanteuses de variétés, maître-chien ou encore danseurs étoiles comme dans Cartel , présenté à La Villette en 2013.

Michel Schweizer est artiste associé au Manège de Reims, scène nationale

Pass soirée

Bénéficiez de + 30 % de réduction avec l’achat de 2 spectacles dans la même soirée.
Couplez ce spectacle avec Edges de Ivana Müller

(Tarif disponible par téléphone ou au guichet)

En lien

    À découvrir

    Partenaires médias

    Avec

    Mentions de production

    Voir les mentions

    Mentions de production

    Conception, scénographie et direction Michel Schweizer Avec Aragorn Boulanger, Saïd Gharbi, Maxime Guillon-Roi-Sans-Sac, Pascal Quéneau, Michel Schweizer, Abel Zamora Création lumières Maël Iger Création sonore Nicolas Barillot Conception architecturale Ateliers MAJCZ Architectes – Martine Arrivet & Jean-Claude Zébo, Nicole Concordet, Duncan Lewis - Scape Architecture Travail vocal Dalila Khatir

    Production : La Coma
    Coproduction : Le Manège de Reims, scène nationale ; La Villette – Résidences d’Artistes 2015 (Paris) ; Théâtre d’Arles, scène conventionnée pour les nouvelles écritures - Centre départemental de créations en résidence – Conseil Général des Bouches du Rhône ; Le Carré-Les Colonnes, scène conventionnée Saint-Médard-en-Jalles – Blanquefort ; OARA ; Ville de Bordeaux, aide à la création ; Espaces Pluriels, scène conventionnée danse/théâtre Pau-Béarn ; MA scène nationale – Pays de Montbéliard, accueil d’une résidence en création ; MC2 Grenoble