En ce moment Mon compte
[Théâtre]

Dieudonné Niangouna

100 %

Du 29 au 30 mars

Choisissez votre date

Il n’y a plus de date pour cet événement. Voir la programmation à venir

Réservez par téléphone
au 01 40 03 75 75 du lundi au samedi de 10h30 à 19h30

Réservez sur place
à la folie information-billetterie 7 jours sur 7 de 10h30 à 19h30

Tarifs

Plein tarif 15 €


Tarif réduit* 12 €


Tarif abonné et adhérent
Moins de 26 ans
RSA / minimum vieillesse 10 €


Tarif moins de 12 ans 8 €

(*) Nos offres tarifaires

Vos places à prix réduits

Abonnement
Tous les spectacles à 10, 15 or 20€ avec les meilleures places en priorité
Carte Solo
Carte Duo
30% de réduction sur tous les spectacles et les Ateliers Villette à 8€, en toute liberté
Abonnement jeune
Pour les moins de 26 ans

Lieu

Accès Porte de Pantin :

Métro :  Ligne 5
Bus : Ligne 75,151
Tram : Ligne T3b

Parking Nord "Cité des Sciences" - PMR contactez le 01 40 03 75 75

Date

Mercredi 29 et jeudi 30 mars 2017 à 19h
Durée : 1h

Dans le cadre du festival 100% Afriques, Dieudonné Niangouna présente Papa Wemba, le Singe avait raison. Le metteur en scène congolais a imaginé cette pièce à trois comédiens et un musicien pour rendre hommage à Papa Wemba, grand artiste de la rumba congolaise.

Papa Wemba, le Singe avait raison

République du Congo (Création 2016)
Un hommage au musicien Papa Wemba

« En réfléchissant sur la question du héros, mon équipe et moi sommes tombés sur des points divers et variés. Ces derniers ont pu nourrir mon écriture afin de pouvoir élaborer une participation qui contient : critique, auto-critique, admiration, éloges et affabulation. Le moteur étant une suite de questions que le narrateur à l’image d’un poète maudit se pose tout en jouant à être le plus incisif possible. Stars et hommes politiques passent à la trappe. Guerriers et savants, philosophes, auteurs, militants et révolutionnaires, on essaie de ne ménager aucun écart de langage dans le débat échappé du ventre du chantre maudit sur scène. On a eu raison de partager sa parole en quatre corps, trois comédiens et un musicien.
Et s’excite dans le fond une grande pensée pour Papa Wemba, ce grand artiste de la rumba congolaise, qui finit par prendre toute sa majesté au rythme du fil d’Ariane que tisse la parole ».

Dieudonné Niangouna

Dieudonné Niangouna

Dieudonné Niangouna est auteur, metteur en scène et comédien. En 1997, en pleine guerre civile, il éprouve le besoin d’exprimer ce qui se passe dans la rue, en dehors des théâtres détruits par la guerre, et fonde avec son frère Criss Niangouna la compagnie Les Bruits de la Rue, dont il signe les textes et les mises en scène : La Colère d’Afrique, Bye-Bye et Carré blanc.

Au Festival d’Avignon, il crée Attitude Clando en 2007, Les Inepties volantes en 2009, et Shéda en 2013. Il est actuellement artiste associé au Künstlerhaus Mousonturm à Francfort. Le dernier ouvrage de Dieudonné Niangouna est paru en octobre 2016 aux Éditions Les Solitaires Intempestifs.

En lien