En ce moment Mon compte

La Villette à l’heure de la COP21

[Effervescence] le 12 novembre 2015

Du 30 novembre au 11 décembre se déroulera à Paris la plus grande Conférence internationale sur le Climat. A l’occasion de la COP21, La Villette propose plusieurs rendez-vous afin de réveiller les consciences au sujet du dérèglement climatique. Petit tour de tout ce qui vous attend dès le 25 novembre.

Tout commence avec « Nés Quelque Part » le 25 novembre, un projet réalisé par Ars Anima et soutenu par l’Agence Française de Developpement. Cette exposition interactive permet de partir voir d’autres horizons pour se rendre compte des enjeux du développement durable sur d’autres continents. Une fois dans la peau d’un Colombien, d’un Polynésien, une Nigérianne, d’une Marocaine, d’un Nigérien ou d’une Camerounaise, on comprend mieux la réalité de leur quotidien. Lire la visite guidée de l’exposition

Avec « L’Eau qui dort », Michael Pinsky se préoccupe des habitudes de consommation des Européens. Cet Anglais s’est lancé dans une expédition de plongée dans le Canal de l’Ourcq et exposera ses trouvailles – vélos, caddies, sièges autos… - à partir du 25 novembre en face de la Géode. En voyant flotter, ce que nous avons jeté, peut-être nous rendrons-nous mieux compte de la tonne de détritus que nous produisons et de la nécessité de recycler. Lire l’interview de Michael Pinsky

Le 5 décembre, Actes Sud et La Villette organisent une conférence : « C’est possible ». Animé par Cyril Dion, co-fondateur du mouvement Colibris et le journaliste Lionel Astruc, le débat sera orienté sur les solutions envisageables face à la crise écologique à laquelle nous devons désormais faire face. Mais Vandana Shiva, Emmanuel Druon, Rob Hopkins et l’association Sea Shepherd se poseront aussi des questions d’ordre économique et sociale, car quand il s’agit de l’avenir de notre planète, tout est intrinsèquement lié ! Lire l’interview de Paul Watson, fondateur de l’association Sea Shepherd pour la protection des océans

Enfin, du 6 au 20 décembre, l’Atelier international du Grand Paris et les étudiants en architecture de l’Ecole de Paris Belleville s’installent à la Grande halle. Pendant l’événement Freestyle, des ateliers ludiques de sensibilisation à l’élaboration de la métropole de demain seront mis en place. Parce que le développement durable se fait aussi en consultation avec les premiers concernés : les habitants. Ensemble, nous pouvons créer une ville plus solidaire et plus écologique : venez apporter votre pierre à l’édifice du Grand Paris, venez donner votre avis sur votre (futur) quartier. Plus d'information

Crédit photo : Piers Rawson

Ne le gardez pas pour vous

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

À découvrir