En ce moment Mon compte

Journal vidéo Hautes Tensions : Cirkus Cirkör et Lucho Smit

[Coulisses] le 08 avril 2015

Dernier volet de ce journal vidéo pour le festival Hautes Tensions ! Pour cette dernière journée de tournage, l’équipe web de La Villette et Bonne Idée Production sont allés à la rencontre de la compagnie suédoise Cirkus Cirkör pour leur très poétique Underart et de l’étonnant Lucho Smith de la compagnie Galapiat Cirque pour son Château Descartes.

Tout d’abord, il y avait Olle Stranberg, le metteur en scène de la compagnie Cirkus Cirkör, qui ne parle pas français. Heureusement, sa chargée de production  maîtrise la langue de Molière. Ensemble, ils ont préparé les choses qu’ils avaient envie de nous raconter à propos d’Underart, sa deuxième création de cirque au sein de la compagnie suédoise. Mais comme pendant l’interview, aucun de l’équipe ne parlait suédois, l’ambiance était proche du fou rire !

Souvent les circassiens ne sont pas très doués pour les mots de toute façon ! Ce qui leur va, c’est de s’exprimer avec ce qu’ils maîtrisent le mieux : leur corps. La preuve en est que quand Olle Stranberg s’est retrouvé dans l’incapacité de pratiquer sa discipline à cause d’un accident, il ne s’est pas tourné vers l’écriture mais vers la danse. Ce n’est qu’au bout de dix ans qu’il est revenu à s’est premières amours, le cirque, et qu’il a intégré la compagnie Cirkus Cirkör en tant que metteur en scène.

C’est un peu cette histoire-là qu’il raconte malgré lui dans Underart (https://lavillette.com/evenement/hautes-tensions-2015-cirkus-cirkor-underart/). A découvrir du 7 au 9 avril la Grande halle.

De son côté, Lucho Smit est un rêveur, mais philosophe. Il aime à élaborer des théories qui semblent du vent, mais qui en fait tiennent la route. C’est comme ça que lui est venu le spectacle Château Descartes : il a joué avec nos vieilles chaises d’écolier, celle sur lesquelles il a toujours été impossible de piquer un roupillon pendant les heures de cours interminables ! Et en les empilant, jamais il n’aurait pu imaginer qu’elles tiendraient… et pourtant ! Alors il en a rajouté à sa tour fragile, encore et encore plus haut, tout en se demandant pourquoi il s’obstinait.

Toute cette réflexion est poussée jusqu’à son maximum dans Château Descartes (https://lavillette.com/evenement/hautes-tensions-2015-lucho-smit-galapiat-cirque-chateau-descartes/), jusqu’à toucher du doigt l’absurde de la situation ! Un moment à vivre pour pouvoir saisir le jeu d’association avec le château de cartes ( !) du 8 au 12 avril à l’Espace Chapiteaux !

Ne le gardez pas pour vous

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

À découvrir