En ce moment Mon compte

Jazz à la Villette : The Herbaliser

[Coulisses] le 01 août 2016

Du 30 août au 11 septembre, Jazz à La Villette vient de nouveau prouver que le style n’est pas mort ! Pour découvrir la programmation, les artistes se sont soumis à notre traditionnel portrait chinois. Deuxième volet avec Jake Wherry et DJ Ollie Teeba de The Herbaliser qui jouent le 9 septembre !

Quel est l’album qui tourne en boucle en ce moment chez vous ?
The Herbaliser : Notre nouvel album, pour lequel on n’a pas encore de titre. Il est assez diffèrent de ce qu’on a pu faire sur nos albums précédents. En fait, c’est le premier album sans aucun sample ! J’ai joué beaucoup de parties de guitare cette fois-ci, et pas mal de basse. Ralph dit que ça sonne un peu comme un retour à Blow Your Headphone [le deuxième album de The Herbaliser, paru en 1997, ndlr].

Si vous n’étiez pas musicien, vous seriez … ?
The Herbaliser : Un musicien en galère

Votre idole absolue en musique ?
The Herbaliser : C’est difficile de n’en choisir qu’une, mais James Brown a accompli tellement de choses, que ce soit en politique ou en musique. Comme beaucoup de personnes célèbres, ce n’était pas quelqu’un de particulièrement sympathique, mais ce qu’il a fait, son message et sa capacité à rassembler les gens, était incroyable.

Le pays dans lequel vous rêvez de vivre ?
The Herbaliser : On a toujours adoré tourner au Canada et en France, mais on est tombé amoureux de La Réunion, quand on y est allés il y a quelques années.

A quelle époque auriez-vous aimé vivre ?
The Herbaliser : J’étais né à ma période préférée, c’est-à-dire le début des années 70, c’est juste que j’étais trop jeune pour apprécier la musique à cette époque !

Votre principal défaut (que vous voulez bien admettre)?
The Herbaliser : Je bois trop de rhum Diplomatico pendant les DJ sets !

Une devise pour finir ?
The Herbaliser : Oui, la famille avant tout !

Quand voir The Herbaliser ?

The Herbaliser sera en concert le vendredi 9 septembre au Cabaret Sauvage, avec The Comet is Coming en première partie. En 2006, les Britanniques assuraient la première partie de De La Soul au festival Jazz à la Villette !

Crédit photo : Matt Humphrey

Ne le gardez pas pour vous

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

À découvrir