En ce moment Mon compte

“Il n’est pas encore minuit…” avec la compagnie XY

[Effervescence] le 05 novembre 2015

En janvier dernier, la Compagnie XY présentait sa dernière création Il n’est pas encore minuit... à la MAC de Créteil. L’équipe web en a profité pour aller découvrir les élucubrations de ce collectif de circassiens avant leur passage à La Villette (à partir du 18 novembre). Un spectacle époustouflant !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Compagnie XY a le sens du collectif… dans tous les sens du terme ! Que ce soit pour s’épauler, s’entraider, se soutenir face à l’adversité ou dans la division, quand la zizanie règne et que le seul remède est bel est bien l’éclat de rire communicatif.

Sur scène, ils sont désormais 22, ce qui fait de la Compagnie XY le plus grand collectif acrobatique du cirque contemporain. Vingt-deux acrobates qui portent, qui sautent, qui rattrapent, qui voltigent, qui rebondissent et qui nous file une peur bleue à chaque fois qu’ils s’élancent. Parce que mine de rien, le vertige c’est transitif !

Mais 22 acrobates qui se battent aussi bien qu’ils dansent. En contraste avec les positions contractées pour les figures, les corps deviennent chamallow pour danser sur du lindy hop, un type de swing qui vient de Harlem, où ce mélange de charleston s’est développé dans les années 20.

Au début d’Il n’est pas encore minuit…, les artistes arrivent par petites bribes. Profitez-en parce qu’ensuite, vous passerez votre temps à chercher à les compter – quand vous ne serez pas occupés à retenir votre souffle. Or du souffle, vous en aurez besoin, parce que le spectacle est sans cesse en mouvement, et fourmille de petits détails.

Réaction en chaîne : les acrobates cherchent par tous les moyens à se monter dessus, avec ou sans accessoire. Quand tout s’effondre, pas de souci : ils vont chercher une bascule, ou ramènent des planches sauteuses pour jouer au trampoline.

Malgré tout, ce spectacle n’est pas épuisant… enfin pas pour nous ! Si ce n’est parfois ce sentiment d’avoir les mains moites, ou que notre cœur n’est pas assez bien accroché. Mais tous ces petits moments de tensions sont libérés par la complicité palpable, les sourires échangés, les pas de danse partagés… Tout en gardant de l’espace pour la contemplation de superbes tableaux, comme la très belle scène du conciliabule des géants.

En résumé, Il n’est pas encore minuit… donne envie de revenir pour le côté spectaculaire, pour espionner les nouveaux détails mais aussi partager cette parenthèse anti-individualiste. Et pouvoir repartir avec un immense sourire car la Compagnie XY nous a confié un beau secret : le groupe peut aussi être source d’harmonie.

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage
Merci à la MAC de Créteil

Ne le gardez pas pour vous

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

Information

Il n'est pas encore minuit... de la Compagnie XY du 18 novembre au 27 décembre à l'espace Chapiteaux : Réservez-vos places !

À découvrir