En ce moment Mon compte

Groupe Acrobatique de Tanger : “j’ai vu j’en parle”

[Effervescence] le 30 septembre 2016

Mercredi 28 septembre, La Villette a invité des adhérents et abonnés à la première du spectacle de cirque Halka du Groupe Acrobatique de Tanger à l'espace Chapiteaux. Retrouvez leurs premières réactions écrites et en vidéo et n'hésitez pas, vous aussi, à partager vos impressions !

Force et liberté, souplesse et bonne humeur. Chants et musique entraînante, un tourbillon de liberté et d’énergie. Spectacle de portées impressionnantes. Nous avons passé un bon moment et voyagé au Maroc.
Véronique

Le spectacle nous a fait voyager. Belles prestations acrobatiques et de portées. Nous regrettons de ne pas comprendre l’arabe car leurs chants ont l’air beau.
Quelques numéros entre les acrobaties qui cassent un peu le rythme. Bien qu’il y ait 2 femmes dans le spectacle, nous aurions aimé les voir plus mises en valeur, notamment celle qui semble être contorsionniste. Ce spectacle aurait mérité un groupe de musique tout le long.
Elsa

J’ai beaucoup aimé ce spectacle bien construit, on ne s’ennuie pas, il y a l’humour qui apparaît souvent. Le mélange d’acrobatie, de portées, de musique, de chant donne un ensemble harmonieux, vivant. Chaque artiste prend bien sa place et apporte sa note personnelle à l’ensemble.
Odette

Excellent ! Surpris par la polyvalence des artistes, qui dansent, chantent et sont de merveilleux équilibristes. Ils bougent tous très bien sur scène. Trois fois bravo !!
Laura

Très beau spectacle, humble et touchant, sans machinerie, juste les corps et une maîtrise parfaite de l’équilibre, époustouflant !
Une poignée de sable sur la piste, une mélodie, une flûte, toute la magie de la plage de Tanger est là.
Geneviève

Spectacle avec de belles couleurs. Très beaux chants, rythmes. Beaux tableaux.
Elise

Superbe voyage qui nous entraîne à partager une dimension festive comme poétique, dynamisée par les corps qui se groupent, se tendent et s’élancent les uns sur les autres, pyramide qui s’élève vers le ciel. La fin est merveilleuse et donne envie de danser et chanter avec cette « confrérie » de Tanger qui fête la vie.
Annie

Réjouissance : la liberté des corps. Humour : situations invraisemblables. Réflexion : l’attirance, la répulsion, la domination des corps. Le corps collectif. La voix ! Le chant !!
Norma

Un collectif de saltimbanques, vibrant de vie et d’énergie, qui puise sa force dans le groupe pour dépasser les individualités et construire des pyramides humaines improbables. En haut, il n’y a probablement ni dieu ni maître.
Loïc

Crédit photo : Christian Ganet

Ne le gardez pas pour vous

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

À découvrir