222
En ce moment Mon compte

100% Expo : Geoffrey Lillemon

[Coulisses] le 11 mars 2016

Du 25 mars au 10 avril, La Villette propose 100% Expo dans le cadre du nouveau festival 100%. Afin de se familiariser avec les artistes, l’équipe web a imaginé un portrait 100% chinois (ou pas !) Le premier a avoir accepté de répondre est Geoffrey Lillemon, qui présente The Nail Polish Inferno ‘Born Digital’.

Geoffrey Lillemon

Présentez-vous brièvement, en 1 mot comme en 100.
Geoffrey Lillemon : Je suis un artiste, je vis à Amsterdam. Je me concentre principalement sur la manière d’amener de l’absurdité dans les technologies du futur, et ce, par pur romantisme.

Pour quelle sortie (théâtre, ciné, concert, expo…) êtes-vous toujours à 100% partant ?
J’aime aller voir des ballets, comme Giselle ou Cendrillon, ce genre de choses. Sinon je suis passionné par les événements publiques et sociaux qui tournent autour de la question du corps… surtout quand ils sont accompagnés de la puissante musique de Prokofiev !

Sur une île déserte, 100 quel objet ne pourriez-vous survivre ?
Du vin et des femmes

Avec quelle célébrité aimeriez-vous faire les quatre 100 coups ?
Avec Oscar Wilde, car c’est lui qui disait "Je peux résister à tout, sauf à la tentation."

Vos amis seraient à 100 lieues de penser que vous êtes capable de… ?
De faire ce que des gens me recommandent de faire.

L’album ou artiste que vous écoutez 100 cesse ?
Le quatuor à cordes numéro 8 de Chostakovich.

Quel est votre sixième 100’s ?
Parler aux morts !

La devise à laquelle vous adhérez à 100% ?
Ne cherchez pas la perfection, restez pur, acceptez les failles.

Question bonus : Quel ac-100 vous fait craquer ?
C’est cliché, mais ça reste l’accent français.

En prime, Geoffrey Lillemon a réalisé une vidéo pour illustrer son installation The Nail Polish Inferno ‘Born Digital’:

Lorsque l’on met un des casques de Geoffrey Lillemon, on entre dans un monde transformé : The Nail Polish Inferno. Tout change autour de nous : les spectateurs, les œuvres… On découvre l’espace à travers l’univers de l’artiste, coloré et imprévisible.
Plus d'informations

****
Crédit photo : Geoffrey Lillemon

Ne le gardez pas pour vous

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

À découvrir